Articles

Vous trouverez ici des articles de fond, des réflexions ainsi que des articles sur l'histoire du chemin de fer. Les membres de TRAQ sont invités à soumettre leurs articles. Idéalement, ces derniers sont soumis par internet en format «Word» ou «txt»; les illustrations doivent être transférées dans un dossier compressé. La direction se garde le droit de ne pas publier un article.

Un projet utilisant un pont ferroviaire

http://www.lapresse.ca/le-droit/actualites/ville-de-gatineau/201502/09/0...

Un projet de train privé - Le pont Prince-de-Galles a été acheté au CN... (Archives, LeDroit)

Le pont Prince-de-Galles a été acheté au CN au coût de 12 millions $ par la Ville d'Ottawa, en 2005.

Mathieu Bélanger, Le Droit

Une entreprise d'Ottawa croit avoir en main le projet qui permettra d'arrimer les réseaux de transport en commun de Gatineau et d'Ottawa.

Comment on change un KNUCKLE?

Une petite histoire de mon cru

            Lors de la Porte ouverte de février, un membre me demanda : comment change-t-on un NUCKLE cassé (une mâchoire ou main d’attelage) ? Premièrement, le chef de train doit se rendre au bris et fermer la goupille d’air. Pendant ce temps, le mécanicien jette par terre un KNUCKLE flambant neuf compatible qui se trouve sur la locomotive.

Le TGV... encore

2014 ne pouvait pas mourir sans que quelqu’un, quelque part, nous chante pour la ixième fois la ritournelle d’un TGV dans le corridor Québec-Windsor; l’article est paru dans le journal Le Devoir du 29 décembre.

Nous n’avons pas l’intention de faire une longue démonstration du peu d’intérêt d’un tel article. Mais nous aimerions partager très brièvement quelques éléments de réflexion.

Les signaux à main du temps...

Plusieurs me demandent comment faisiez-vous à l’époque lorsqu’il n’y avait pas de radios dans les triages ou sur les trains, pour communiquer ?
Dans tous les livres de règlements anciens ou datant d’avant 1965, la façon de donner des signaux y est parfaitement décrite. Voici pour votre information, quelques signaux de lanterne…

 

 

 

Comment scier un train?

Bon bon bon ! La voie d’évitement de Froissart contient la longueur de 60 wagons et nous rencontrons un train à cet endroit. Il fait beau et notre train, le 419 possède un beau 119 wagons. Nous rencontrons qui ? Nous rencontrons le 420 qui possède, lui, 120 wagons. Whoups, erreur monumentale.

Pages