À propos

Missions

Le Groupe TRAQ est voué à la défense et la promotion du transport ferroviaire au Québec. L'organisme vise plus particulièrement à :

  1. appuyer et promouvoir le développement du transport ferroviaire;
  2. appuyer et promouvoir la sécurité de l'exploitation ferroviaire;
  3. appuyer et promouvoir la conservation des infrastructures ferroviaires;
  4. informer le public sur l'histoire et les enjeux ferroviaires;
  5. sensibiliser le public, notamment les jeunes du niveau primaire, aux dangers inhérents à circuler sur les emprises ferroviaires et les inviter à adopter des comportements sécuritaires en tout temps.

Origines

Vers 1992, les employés du CN de la région de Québec s'organisent en comité pour faire face aux 10 000 coupures annoncées par le CN : c'est la naissance du Comité d'actions des employés du CN de Québec (CAECNQ). En réaction aux coupures et dans un effort pour sauver des emplois, le CAECNQ aide à la fondation d'entreprises ferroviaires, dont le CFILINQ et l'Ultratrain. Fort de ses succès, le CAECNQ va mettre fin à ses activités en 1994, mais l'élan initié par le comité donne naissance peu après à la Coalition pour le Maintien et l'Utilisatation Accrue du Rail (CMUAR).

Dès son lancement, la CMUAR cherche à sauvegarder les infrastructures ferroviaires entre Charny et Harlaka, dont la gare de Lévis. La fermeture de la gare de Lévis en octobre 1998, et surtout l'enlèvement de la voie ferrée au pied de Lévis en 1999, se trouvent en quelque sorte à mettre fin aux activités de la CMUAR. De la CMUAR, qui publiait depuis janvier 1999 la revue TRAQ, naîtra en janvier 2000 le Groupe TRAQ.